Genouillère pour courir : quand en porter une + où l’acheter

De nombreux coureurs ressentent des douleurs au genou à un moment donné de leur vie.

La douleur au genou peut aller d’une douleur sourde à une douleur lancinante aiguë qui vous arrête dans votre élan.

Si vous essayez de vous remettre d’une douleur au genou, vous avez peut-être pensé à porter une genouillère pendant la course.

Après tout, vous voulez autant de soutien que possible pendant la course pour éviter que votre blessure ne s’aggrave.

Qu’est-ce qu’une genouillère et quand en porte-t-on une ? Et quel est le meilleur endroit pour acheter une genouillère pour courir ?

Dans ce guide, nous explorons :

  • Qu’est-ce qu’une genouillère ?
  • Quand portez-vous une genouillère en courant ?
  • Quand ne faut-il pas porter de genouillère en courant ?
  • Quelle est la meilleure genouillère pour courir ?
  • Où acheter une genouillère pour courir
  • Conseils pour ne pas se blesser

Fini?

Allons-y!

Qu’est-ce qu’une genouillère ?

Une genouillère est une forme de support que vous portez lorsque vous ressentez une douleur au genou.

L’attelle applique une pression sur le genou pour soulager la douleur et fournir un soutien supplémentaire et stabiliser l’articulation du genou.

Certaines personnes portent des genouillères pour prévenir les blessures, d’autres les portent pour un soutien général du genou lors de l’exécution d’activités quotidiennes.

Alors que d’autres les portent lors de la reprise d’activités après une blessure.

Les genouillères sont faites de différents matériaux tels que le métal, la mousse, le plastique et l’élastique.

Ils viennent également dans une gamme de formes, de designs, de couleurs et de tailles différentes.

En relation: Douleur au genou après la course : causes + 10 conseils de prévention

Quand portez-vous une genouillère en courant ?

Le conseil général est de porter une genouillère si vous souffrez de douleurs au genou ou si vous souhaitez prévenir les blessures au genou.

  Top 5 des blessures courantes en course à pied et comment les éviter

Les genouillères peuvent également être portées pendant la rééducation des blessures pour donner plus de soutien au genou pendant le processus crucial de récupération.

Par exemple, si vous avez subi une blessure au ligament croisé antérieur (LCA), vous devrez peut-être porter une genouillère après une intervention chirurgicale ou un traitement.

Discutez avec un professionnel de la meilleure utilisation d’une genouillère afin qu’il puisse vous guider et comprendre la cause de votre douleur au genou.

En règle générale, une attelle de genou est prescrite comme mesure temporaire en plus d’une forme de thérapie physique pour corriger tout problème qui a entraîné la douleur au genou en premier lieu.

Connexes : Syndrome de la bande informatique : comment y remédier + 7 erreurs d’entraînement à éviter

Quand ne faut-il pas porter de genouillère en courant ?

Il y a des moments où une genouillère ne doit pas être portée.

Si vous ressentez une douleur aiguë au genou ou un traumatisme au genou, comme une torsion ou une déchirure, il est préférable de parler à un professionnel pour comprendre la cause sous-jacente.

De plus, si vous remarquez un gonflement ou si vous ne pouvez pas plier ou redresser votre genou, ce sont des signes que vous devriez parler à votre médecin.

Vous ne voulez pas du tout porter de genouillère tant que vous n’avez pas déterminé la cause de la douleur et de l’inconfort.

De même, si vous portez une genouillère depuis un certain temps pour soulager une douleur lancinante, veillez à ne pas trop compter sur la genouillère.

L’utilisation prolongée de genouillères peut en fait augmenter le nombre de blessures au genou chez les athlètes.

En relation: Syndrome de surentraînement : 11 signes de surentraînement lors de la course

Quelle est la meilleure genouillère pour courir ?

Il y a tellement de genouillères sur le marché aujourd’hui qu’il peut être difficile de choisir la bonne.

  Qu'est-ce qu'une poussée d'endométriose ? Sport avec endométriose

Vous voulez une genouillère qui répond à vos besoins.

Habituellement, les genouillères sont divisées en trois niveaux de soutien (1 est le moins de soutien, 3 est le plus de soutien) :

  1. Genouillère avec manchons de compression
  2. Genouillère rotulienne
  3. Genouillère avec support médial/latéral

#1 Genouillère avec manchons de compression

Ce sont les types de genouillères que vous glissez sur votre genou comme une manche serrée.

Parfois appelées genouillères souples, les genouillères à bas de compression offrent le niveau de soutien le plus bas, mais sont généralement sans danger si vous ressentez une douleur quelconque.

Cette attelle agit en comprimant le genou et en limitant la quantité de gonflement, améliorant ainsi le mouvement de l’articulation.

#2 Genouillère rotulienne

Une genouillère rotulienne fonctionne en guidant la rotule dans une position plus étirée pour soulager la pression sur le tendon.

Ils sont normalement prescrits pour traiter les affections de la rotule (la rotule), telles que les douleurs fémoro-patellaires.

Les genouillères rotuliennes se présentent généralement sous trois formes différentes : une sangle de tendon rotulien, un manchon de compression rotulien et un déchargeur fémoro-patellaire.

#3 Genouillère pour un soutien médial/latéral

Une genouillère médiale/latérale agit en empêchant le genou de s’affaisser.

Ces accolades sont généralement faites de matériaux solides et articulés tels que le plastique et les sangles.

Ils sont utilisés pour protéger les ligaments du genou contre les entorses et les déchirures. Ils protègent également l’ACL en le protégeant contre les forces de rotation.

Pour les déchirures méniscales, vous trouverez également dans cette catégorie des genouillères « de soulagement ». Ils fonctionnent en supprimant la pression sur le ménisque après une déchirure ou une intervention chirurgicale.

Connexe : Comment récupérer après une mauvaise course : 8 façons de rebondir

Où acheter une genouillère pour courir

Maintenant que vous en savez plus sur les genouillères, voici nos meilleurs choix de genouillères pour la course :

  Le plan d'entraînement avancé ultime : semaine par semaine + 6 conseils d'entraînement

Conseils pour ne pas se blesser

#1 Prenez soin de votre corps

N’oubliez pas que les genouillères sont la partie la moins importante de la prévention des blessures au genou ou de la guérison après une blessure.

Une bonne force et flexibilité sont beaucoup plus importantes pour ne pas se blesser.

Concentrez-vous sur l’étirement et le renforcement des muscles autour de votre genou et de vos jambes.

Perfectionnez également votre forme de course pour éviter les déséquilibres musculaires.

#2 Échauffez-vous avant chaque course

Avec un bon échauffement, vous pouvez prévenir les blessures de course courantes.

Votre échauffement doit consister en un jogging léger et quelques étirements dynamiques. Vous pouvez également inclure des exercices de course.

Vous devriez vous sentir plein d’énergie et non épuisé à la fin de votre échauffement.

#3 Progressez lentement

Évitez les sauts brusques dans votre entraînement. Faites de petits changements dans l’intensité ou les horaires d’entraînement pour limiter la fatigue du genou.

Élaborez un plan d’entraînement qui vous convient le mieux et qui correspond à vos objectifs de course.

#4 Prenez des jours de repos et de récupération

La tendance de nombreux coureurs est de courir tous les jours.

Bien que cela convienne aux coureurs plus expérimentés, il est important que vous preniez beaucoup de jours de repos pour permettre à votre corps de récupérer et de récupérer entre les courses.